Si les chansons sont souvent une composante importante des bandes originales des films de fictions, que se passe-t-il lorsqu'un personnage chante devant la caméra (et le micro !) d'un documentariste ? Comment les réalisateurs de documentaire ont-ils mis en scène les chansons ?

 

Lors d'une traversée subjective en plusieurs épisodes, Pierre Commault explore les différentes fonctions et facettes (faire parler l'Histoire, refléter les émotions d'un personnage, faire advenir une rencontre, conclure le film) que peuvent revêtir les scènes où un ou plusieurs personnage élèvent leurs voix vers le spectateur.

#1

La chanson dans le documentaire

publié le 26.05.2021 -  par Pierre Commault

Le refrain de l'Histoire

À travers les films Shoah de Claude Lanzmann et À l'Ouest des rails de Wang Bing, cet épisode explore comment des cinéastes parviennent à utiliser des chansons dans leur mise en scène de l'Histoire. Moyen pour débloquer la mémoire d'évènements refoulés ou manière d'emblématiser une transition historique en cours : que les chansons soient anciennes ou nouvelles, c'est la mise en scène des cinéastes qui les porte au-delà du sens de leurs seules paroles.

abonnez-vous !

Suivez-nous sur Soundcloud pour écouter tous nos podcasts dès leur sortie

En savoir plus sur les films évoqués :

  • Shoah, de Claude Lanzmann (France, 1985, 542min, Les Films Aleph, Historia films, La Sept ARTE)

  • À l'ouest des rails, de Wang Bing (Chine, 2004, 556 min, Hubert Bals Fund, Wang Bing Film Workshop)

À propos de Shoah :

  • Shoah de Claude Lanzmann (1997, Gallimard) Il s'agit de la transcription en français de tous les dialogues du film.

  • Au sujet de Shoah, Le film de Claude Lanzmann de Bernard Cuau, Michel Deguy, Rachel Ertel... [et al.] (2011, Belin)

  • Le lièvre de Patagonie de Claude Lanzmann (2009, Gallimard)

À propos de À l'ouest des rails :

  • Alors la chine (entretien avec Emmanuel Burdeau et Eugenio Renzi) de Wang Bing (2014, Les Prairies ordinaires)

  • Wang Bing, un geste documentaire de notre temps d'Antony Fiant (2019, Warm)

  • exposition « Wang Bing, l'oeil qui marche » du 26 mai au 14 novembre au BAL, 6, Impasse de la Défense 75018 Paris

 

Remerciements

Un grand merci à Blaise Thiérrée et à ses collègues de l'Institut Confucius de Bretagne pour l'identification de la chanson de À l'ouest des rails.